PRESSE

LA SCÈNE - EMMANUELLE DEBUR

 

 

Sans-titre.png

 

 

 

 

BRIVE MAGAZINE - OLIVIER SOULIER

 

BRIVEMAG

 

BRIVMAG3.pnglink

 

 

 

SUD OUEST DORDOGNE FEVRIER 2011

 


7 février 2011 06h00 | Par Titia Carrizey-Jasick
Meyrals
Au bonheur des spectateurs en culottes courtes

 Un voyage en coulisses du théâtre d'ombres.


Les organisateurs du festival Brikabrak poursuivent leur promotion des arts vivants au long des quatre saisons en décentralisant leurs interventions, même s'ils concentrent le grand événement de l'année au Bugue. C'est dans ce cadre que l'association Point Org était mardi dernier à la salle des fêtes de Meyrals, pour trois séances de théâtre d'ombres proposées par la compagnie La Petite Fabrique de Blanquefort, en Gironde.
Une journée destinée au jeune public avec dans un premier temps « La petite maison », un conte à contre-jour très esthétique pour les 18 mois-5 ans. Il a fait le bonheur des tout-petits de la crèche de Saint-Cyprien, ainsi que des élèves des maternelles de Meyrals et Saint-André-Allas. Puis, pour les plus grands (4 à 10 ans des écoles de Saint-André, du Coux et de Terrasson), les ombres racontaient l'histoire de « La Chachatatutu et le Phœnix » et du « Petit Bonhomme haut comme trois pommes ».


Histoires à suivre
Des contes autour desquels les enfants pourront continuer à rêver en classe avec leurs enseignants grâce à des albums, en se remémorant les conseils dispensés par les comédiens à la fin du spectacle. Ces derniers ont en effet encouragé les petits à demander à leurs parents de raconter souvent des histoires. Les grands, quant à eux, ont pu faire un voyage en coulisses, derrière le castelet, pour comprendre la technique.
 
Renseignements sur le site Internet www.point-org.com
© www.sudouest.fr 2011

Repost 0